If you can't clean it, don't buy it

Silentia, la référence suédoise en matière de paravents pliants hygiéniques

Les infections nosocomiales liées aux bactéries résistantes aux antibiotiques constituent un problème grandissant dans nos hôpitaux. Elles ne menacent pas uniquement la vie du patient, mais engendrent également des coûts financiers élevés.

Une infection à SARM représente pour l'hôpital un coût direct ou indirect de plus de 20000 euros par patient. (source : étude VUB, 2014...) La transmission de ces infections a souvent lieu via les rideaux de séparation traditionnels. Le textile dont ils sont confectionnés constitue en effet un milieu idéal pour la prolifération de nombreuses bactéries. Ils sont dès lors très facilement et rapidement contaminés. Même s'ils sont lavés chaque semaine à haute température, en seulement quelques jours, ils contiennent déjà autant de bactéries qu'auparavant. Et chacun sait que ces lavages hebdomadaires n'ont généralement pas lieu en raison des coûts élevés générés.

Les cloisons de séparation Silentia constituent l'alternative hygiénique idéale. Grâce à la matière qui les compose et à leur concept 'Hygiene by Design', elles repoussent la saleté, la poussière et les bactéries. De plus, elles peuvent être nettoyées et désinfectées en quelques secondes, ce qui garantit dès lors leur désinfection effective. D'où le slogan de Silentia : 'If it's hard to clean, don't buy it!'. On peut en effet tout laver, mais si le nettoyage est compliqué et cher, il n'a généralement pas lieu.

Elandir Care distribue les cloisons de séparation Silentia depuis 2008 et a ainsi contribué à une meilleure hygiène dans des dizaines d'hôpitaux en Belgique et au Luxembourg. Pour de plus amples informations sur ce concept d'hygiène innovant, ainsi que des résultats probants, visitez www.silentia.eu.

Téléchargez notre brochure Silentia gratuite

Des vidéos intéressants

Les paravents Silentia : travail facile et argent facile.

Les paravents Silentia ne sont pas seulement beaucoup plus hygiéniques que les rideaux de séparation traditionnels. Ils sont également plus ergonomiques pour le personnel soignant, mobiles et beaucoup moins chers à l'usage. Travail facile et argent facile. Et tout le monde est heureux !

Video Play
https://www.elandir-care.be/silentia.php?taal=fr#vid4

Une économie considérable avec les paravents Silentia

Les paravents Silentia ne sont pas seulement beaucoup plus hygiéniques que les rideaux d'hôpital traditionnels. Ils sont également beaucoup moins chers à utiliser. Par conséquent, ils s'amortissent en trois ans, voire moins. Choisir Silentia, c'est choisir une meilleure hygiène et une économie considérable en même temps !

Video Play
https://www.elandir-care.be/silentia.php?taal=fr#vid3

Un paravent d’intimité sûr, pour une maîtrise optimale des infections et des soins

Avec le Covid 19 encore frais dans la mémoire, l'attention portée à l'hygiène et au risque d'infection dans les hôpitaux a fortement augmenté.

Heureusement, car derrière le Covid 19 se cache une pandémie encore plus menaçante : la résistance aux antimicrobiens ou RAM. Selon une étude récente, les bactéries résistantes aux antimicrobiens tuent environ 3 000 personnes par an en Belgique. La RAM provoque non seulement des décès, mais aussi de longs séjours à l'hôpital et des soins coûteux. Les bactéries résistantes aux antibiotiques sont massivement présentes dans les rideaux d'intimité en textile traditionnel, comme le montre cette vidéo.

Combien de temps encore les patients, les médecins, les hygiénistes et les soignants vont-ils tolérer ces sources permanentes d'infection dans les chambres d'hôpital ?

Video Play
https://www.elandir-care.be/silentia.php?taal=fr#vid2

Les paravents Silentia préviennent les infections hospitalières

Derrière la pandémie de Covid se cache une pandémie encore plus grande : celle des bactéries hospitalières résistantes aux antibiotiques, qui provoquent chaque année des milliers d'infections associées aux soins, des journées d'hospitalisation supplémentaires et de nombreux décès.

On sait depuis des décennies que les rideaux de séparation textiles sont des terrains propices à la prolifération de ces bactéries résistantes aux antibiotiques.

Alors pourquoi sont-ils encore présents dans tant d'hôpitaux, alors que les paravents Silentia constituent une alternative parfaitement hygiénique depuis 40 ans ?

Une alternative, de surcroît, qui se rentabilise à court terme ?

Video Play
https://www.elandir-care.be/silentia.php?taal=fr#vid1